L’alimentation est très importante pour votre beagle. Afin qu’il ne souffre d’aucun problème physique ou ne développe pas de trouble psychologique, le chien doit acquérir de bons réflexes. Naturellement, il ne les a pas. Pis, dans certains élevages, les chiots, confrontés à leurs frères et sœurs, apprennent à demander constamment de la nourriture et sautent sur la gamelle dès qu’elle est posée.

Lui donner à manger à des heures fixes

Encore plus que les humains, les chiens ont besoin de développer une routine. Essayez d’en créer une au niveau de la nourriture pour leur bien-être. Par exemple, donnez-leur le matin après votre petit-déjeuner et le soir après le dîner. Bien évidemment, mangez à des heures similaires. En faisant ainsi, le chien réclame moins à manger puisqu’il sait que vous ne l’oubliez pas et sa sensation de faim reste moins importante.

L’empêcher de manger comme un glouton

Si votre beagle saute sur sa gamelle dès que vous lui servez et qu’il avale toutes ses croquettes en quelques secondes, cela pose problème. En effet, cette alimentation pleine d’excitation l’empêche de bien digérer. Il peut même avoir des rejets ou bloquer des croquettes dans sa gorge avec les risques d’étouffement qui en découlent. En outre, il ne sent pas rassasié et risque de continuer à réclamer à manger. Il est très difficile de faire comprendre au chien de manger moins vite grâce aux seuls ordres. Par contre, il existe des gamelles anti-glouton qui obligent l’animal à saisir doucement ses croquettes. Ces gamelles possèdent des labyrinthes et obstacles qui ne permettent pas d’attraper une pleine bouchée de croquettes. Au début, le chien est frustré, mais cela lui apprend à se limiter. De même, dans son alimentation, rappelez-vous que c’est un chien sensible au diabète.

Interdire la réclamation de nourriture

Le Beagle est un animal joyeux et bon vivant. Sa nourriture est une belle récompense. Quand il est à l’aise avec sa famille, il se laisse aller et se met à réclamer de la nourriture. Lors de ses premiers mois, cela peut vous amuser et vous rigolerez en le voyant gémir pour quelques croquettes. Mais, quand il vieillit, sa force augmente et ses assauts répétés sur vos jambes, notamment avec ses griffes, ne font pas du bien. Il faut donc lui apprendre très tôt à ne pas réclamer. Pour cela, soyez ferme. Dès qu’il saute sur vous, signifiez-lui l’interdiction. De plus, quand il fait son cinéma à courir autour de vous dans l’espoir d’avoir quelques croquettes, ignorez-le.

Le distributeur automatique pour vous simplifier la tâche

Une bonne éducation du chien se fait avec de la cohérence, de la fermeté et de l’amour, mais aussi avec de bons accessoires. Pour l’alimentation, votre meilleur allié est le distributeur de croquettes. Le fonctionnement est simple. Vous remplissez le réservoir de croquettes et vous planifiez à la fois les heures des repas et les portions servies. Puis, le distributeur fait le reste. Ce procédé vous assure que votre beagle ne vous considère plus comme le maître de la nourriture. Il bénéficie aussi d’une alimentation à heures fixes et de portions bien dosées. Celui lui permet d’avoir aucun problème de poids dues à des rations mal maîtrisées.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.