Education

Accueil » Education » Page 2

Le Beagle est un petit chien fort sympathique à éduquer, mais qui ne demande pas moins une attention particulière.

Même s’il aime indubitablement faire plaisir à son maître, il peut aussi se montrer très obstiné et il vous sera, par exemple, très difficile d’attirer son attention alors qu’il est intrigué par une odeur ou a détecté la présence de friandises dans les environs…

Puisque son éducation est particulièrement importante pour faire ressortir ses merveilleuses qualités, voici quelques conseils pour éviter les faux pas !

Le Beagle est-il une race facile ou difficile à éduquer ?

Le Beagle n’est pas un chien difficile à éduquer, il est même plutôt attentif à son maître et fait généralement preuve de bonne volonté

Il peut cependant facilement être distrait au cours de ses sessions d’éducation, et met un certain temps avant de comprendre et de retenir des règles de vie que vous lui inculquez.

Il est cependant crucial de l’éduquer au plus tôt, ses capacités cognitives diminuant dès ses 4 à 6 mois ! (1)

Les forces du Beagle

La plus grande force du Beagle réside dans son envie indubitable de faire plaisir à son maître et aux membres de sa famille.

Il n’est pas le genre de chien qui remettra en question votre autorité et cherchera à profiter des éventuelles failles qu’il pourrait détecter dans votre attitude face à lui.

Plutôt docile, il sera généralement enclin à s’exécuter sans discuter, à condition de bien comprendre ce que vous attendez de lui.

Pour avoir son attention, rien de plus simple : il suffit de lui brandir sous le nez quelques friandises, et il n’aura plus d’yeux que pour vous !

Même s’il est extrêmement facile de motiver un petit Beagle grâce à la nourriture, je vous conseille cependant d’éviter de lui distribuer trop souvent des aliments en guise de récompense.

En effet, non seulement ce petit chien tricolore a tendance à l’embonpoint, mais en plus il risque de finir par se déconcentrer en cherchant les friandises autour de vous plutôt que d’attendre que vous les distribuiez.

Je vous conseille donc d’utiliser les friandises uniquement lorsque vous rencontrez de réelles difficultés pour attirer l’attention de votre compagnon.

Le reste du temps, essayez plutôt de le motiver avec des jouets olfactifs ou des activités de pistage dont il raffole.

Son instinct de prédation et de chasseur rend ce type d’activité particulièrement amusant à ses yeux, ce qui en fait une récompense efficace, et bien meilleure pour sa santé !

Les faiblesses du Beagle

Le Beagle peut vous poser quelques difficultés s’il se montre trop distrait, ce qu’il aura tôt fait de devenir dès qu’il aura détecté une piste dans son environnement.

C’est en effet un chien qui passe son temps la truffe au sol… Alors que durant ses séances d’éducation, il devrait plutôt avoir les yeux levés vers son maître!

De plus, le Beagle peut se montrer très tenace et il est presque impossible de lui faire changer d’avis lorsqu’il a une idée en tête.

Il faut donc travailler dans un environnement exempt de distraction, seulement le temps de quelques minutes pour ne pas le lasser, et veiller à demeurer toujours à l’initiative des fins de sessions de dressage.

Autre point faible du Beagle : il n’est pas le chien le plus réactif de tous et met un certain temps à retenir ce que vous espérez lui apprendre.

Son éducation doit donc être constante et les ordres doivent être clairs, logiques et répétés sur la durée.

Comment faciliter l’éducation de son Beagle ?

Pour faciliter l’éducation de votre Beagle, il faudra procéder par séances de dressage très courtes et bien espacées dans le temps.

Vous serez en effet toujours dans la négociation avec votre nouveau compagnon, et il faudra notamment lui concéder de longs moments de jeux et d’activités physiques pour le canaliser et obtenir son attention le temps de quelques minutes.

Dans un autre registre, je vous recommande d’éviter de reprendre sans cesse votre Beagle et de le confronter en permanence lorsqu’il fait des bêtises.

Il retiendra en effet bien plus positivement les comportements récompensés que ceux sanctionnés, notamment si les réprimandes sont trop régulières.

En tous les cas, vous ne pourrez avoir un Beagle concentré et dans de bonnes dispositions que si celui-ci peut suffisamment se dépenser pour canaliser son énergie débordante.

Il est, de plus, très important que votre compagnon soit dans de bonnes dispositions lorsque vous vous livrez à des séances de dressage afin qu’il en tire le meilleur.
De même, prenez le temps de déterminer quelles récompenses le motiveront le plus.

Ce dernier point est particulièrement important, car chaque chien a sa petite personnalité et tous ne seront pas sensibles aux mêmes leviers de motivation.

Le Beagle est un gros gourmand, que l’on récompense souvent à l’aide de friandises permettant à la fois de le féliciter, mais aussi d’attirer son attention lorsqu’il se montre trop distrait.

Ce n’est cependant pas l’unique solution pour féliciter votre compagnon… Et certainement pas la meilleure ! Vous pouvez très bien récompenser votre Beagle avec des jouets odorants ou bruyants, qui risquent de l’amuser énormément.

Pourquoi faut-il utiliser une éducation positive avec le Beagle ?

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

L’éducation positive est une méthode moderne utilisée pour dresser votre chien en mettant l’accent sur la récompense de ses bons comportements, et non sur la réprimande de ses erreurs.

Ce type d’éducation est centrée sur la motivation du chien et s’intéresse de près à son état émotionnel et à son bien-être.

À l’inverse, l’éducation dite « négative » consiste à punir votre chien en cas de mauvais comportement, et s’appuie donc sur les sanctions pour dresser votre animal.

Or, les réprimandes ont tendance à marquer plus fortement votre chien, le faisant apprendre plus vite, mais risquant également de générer chez lui un stress conséquent à l’origine de comportements impulsifs et déséquilibrés.

La récompense, au contraire, permet de préserver l’intégrité mentale de votre animal, mais l’apprentissage par ce biais est plus long.

En définitive, l’éducation positive met l’accent sur les bonnes actions réalisées par votre Beagle, alors que l’éducation négative met l’accent sur l’absence de mauvaises actions réalisées.

Contrairement à ce que de nombreux maîtres imaginent, « éducation positive » ne signifie pas laisser son chien faire tout et n’importe quoi sans intervenir en cas de bêtises.

L’éducation positive va en effet de pair avec l’apprentissage des ordres de renoncement, comme le fameux « non » et les instructions de retour au calme telles que « panier », « assis » ou « couché ».

L’objectif est ensuite d’anticiper les mauvais comportements. Par exemple, on va plutôt demander à son Beagle de s’asseoir près de son maître quand des invités se présentent pour éviter qu’il n’aboie pour les accueillir, plutôt que de le punir au premier aboiement.

Pourquoi appliquer l’éducation positive au Beagle ?

Le Beagle est un compagnon sensible, plein de joie de vivre et de bonne volonté !

Avide de récompenses, il réagit très bien à l’éducation positive et sera friand de félicitations, de friandises et de jeux qui feront d’excellents moyens de motivation.

L’éducation positive permettra en outre de conserver le comportement équilibré et le caractère en or si appréciés chez le Beagle.

Ce petit chien tricolore réagit en effet très mal à la violence, et peut être terriblement traumatisé par les punitions et réprimandes qui constituent le socle de l’éducation négative

Attention cependant à ne pas confondre éducation positive et éducation permissive : le Beagle a besoin qu’on lui impose des limites, sans quoi il risque de devenir très têtu !

Quelles sont les solutions pour éduquer son Beagle ?

Éduquer son chien soi-même

Je ne conseille pas aux maîtres novices d’éduquer leurs chiens eux-mêmes, car un mauvais dressage peut s’avérer dévastateur pour l’équilibre du chien et rendre très difficile toute cohabitation avec les humains.

Les maîtres expérimentés et initiés au comportement canin pourront, eux, s’essayer au dressage, notamment avec le Beagle qui n’est pas un chien particulièrement difficile.

En cas de problème, il ne faut cependant pas hésiter à vous tourner rapidement vers un éducateur professionnel qui pourra reprendre votre petit chien en main.

Ne tardez pas, et ne tentez pas moult méthodes éducatives différentes avant de demander l’aide d’un éducateur canin !

Votre Beagle risquerait alors de ne pas comprendre ce que vous attendez de lui et de se brusquer, rendant son apprentissage complexe, voire impossible, par la suite.

Les éducateurs canins professionnels

Les éducateurs canins professionnels sérieux seront de bon conseil pour vous accompagner à tous les stades de l’éducation de votre compagnon à quatre pattes.

Il vous faudra cependant veiller à trouver un professionnel adepte de méthodes modernes, qui ne s’appuie pas sur des techniques négatives ou brutales.

Idéalement, l’éducateur canin de votre choix devrait vous laisser visiter son infrastructure, et même assister aux séances de dressages qu’il effectuera avec votre chien.

Vous trouverez nombre de sites internet regroupant les adresses et les coordonnées des éducateurs professionnels physiques de votre région.

Je vous conseille de bien vous renseigner sur les réseaux sociaux ou auprès de clubs canins sur la réputation et le sérieux de l’éducateur de votre choix.

Le secteur de l’éducation canine n’échappe pas à la mode de la dématérialisation des services, et vous trouverez aujourd’hui des éducateurs canins en ligne qui vous prodigueront de précieux conseils à distance.

La formation « dresser son chien en 15 minutes par jour »

La formation « Dresser son chien en 15 minutes par jour » est particulièrement adaptée au Beagle et respecte parfaitement son besoin de sessions de dressage courtes et espacées.

En plus d’apprendre des méthodes d’éducation positives aux résultats éprouvés, cette formation apprend aux maîtres à gérer les comportements agressifs ou problématiques de leurs petits compagnons.

Elle vous permettra notamment de découvrir comment réagir en cas d’aboiements trop insistants, une situation récurrente chez ce petit chien qui adore donner de la voix – pour le plus grand malheur de vos voisins !

Très enrichissante, cette formation réalisée par des éducateurs professionnels est idéale pour observer des résultats rapides et tisser une relation de qualité avec votre compagnon.

Le service de consultation d’éducateurs en ligne Caniprof.com

Le site Caniprof.com met au service des maîtres les compétences d’éducateurs canins professionnels à distance.

Ces derniers offrent des consultations payantes visant à échanger avec vous sur les difficultés que vous rencontrez avec votre compagnon, ou à vous conseiller sur la marche à suivre pour bien démarrer son éducation.

Ils vous permettent donc à la fois de travailler sur des problèmes de comportement et d’éducation, et de perfectionner le dressage de Médor.

Le Beagle fait partie des chiens les plus simples à dresser, mais son éducation ne doit pas pour autant être prise à la légère.

En effet, environ 50 % des abandons de chiens sont directement liés aux problèmes que les maîtres ont rencontrés en essayant d’éduquer leur animal.

Autant vous dire que cette étape est extrêmement importante pour vous permettre de vivre en harmonie avec votre Beagle et de profiter de toutes ses qualités de compagnon émérite !