Comportement

Accueil » Comportement

Quel est le comportement & le caractère du Beagle ?

Affectueux et attachant, le Beagle est un chien qui respire la joie de vivre et sait s’imposer en tant que membre à part entière d’une famille.

Son caractère en or, son exubérance et sa ténacité en font un compagnon très apprécié avec qui il est fort agréable de cohabiter.

Particulièrement facile à vivre et adaptable, c’est un chien capable de nouer une profonde complicité avec son maître.

Les principaux traits de caractère du Beagle

Si je devais définir le caractère du Beagle en quelques mots, je soulignerais certainement sa grande passion pour les odeurs et son enthousiasme à donner de la voix en permanence !

Aboyeur

Eh oui, le Beagle est un véritable aboyeur ! Un chien que l’on entend, et qui ne sait guère se faire discret pour se fondre dans le décor !

Chasseur

Même s’il est aujourd’hui avant tout un chien de compagnie et d’agrément, il garde un important instinct de chasseur, et vous le trouverez généralement la truffe collée au sol en train de pister quelques odeurs…

Joyeux

S’il est un des chiens les plus appréciés des foyers français, c’est sans nul doute grâce à sa bonhomie et à son tempérament toujours joyeux et volontaire!

Joueur

Facétieux et très actif, le Beagle est en effet un excellent compagnon de jeu qui peut créer une relation étroite avec tous les membres de son groupe social, y compris les enfants.

Gourmand

Un de ses traits de caractère prédominant est aussi sans nul doute son côté glouton, qui ne manque malheureusement pas de l’accabler…

Le Beagle est en effet un toutou qui met tout à la bouche, et que vous trouverez toujours la gueule pleine puisqu’il s’empressera de saisir tous les objets qu’il croisera sur sa route.

Méfiez-vous de cette mauvaise habitude qu’il a d’avaler tout ce qu’il croise, car c’est un chien qui est fortement sujet aux empoisonnements, aux occlusions intestinales et à l’obésité morbide. (1)

Quel est l’impact de son comportement sur son éducation ?

Le Beagle n’est pas un chien difficile à éduquer, même si son apprentissage peut être long, et peut même se prolonger sur plusieurs années.

Ce n’est en effet pas un chien des plus concentrés, et il peut mettre du temps à comprendre vos ordres et à les retenir.

C’est cependant un toutou qui met de la bonne volonté dans son apprentissage, et qui n’est pas du genre à tenir tête à son maître.

Son caractère doux et affectueux le pousse au contraire à essayer de vous faire plaisir, et si vous utilisez les bonnes méthodes éducatives, vous n’aurez aucun mal à bien éduquer votre compagnon.

En revanche, sa vivacité et son besoin d’exercice nécessitent de le laisser se dépenser longuement entre chaque session de dressage, qui doivent par ailleurs être très courtes.

Sans cela, votre compagnon rencontrera toutes les difficultés du monde à rester concentré et à apprendre.

Son côté glouton est ici un avantage, car le Beagle ne résistera pas aux friandises, et vous êtes certain de pouvoir avoir son attention en lui brandissant quelques aliments sous le nez !

Je vous conseille cependant d’essayer de vous passer au plus vite des friandises dans le dressage de votre toutou, car, comme nous l’avons vu précédemment, celui-ci est fortement sujet à l’obésité.

Vous pourriez plutôt mettre à profit son caractère enthousiaste pour le récompenser à travers de simples félicitations, auxquelles il est généralement très sensible.

Il peut être compliqué d’apprendre à votre Beagle à marcher en laisse, car son instinct de chien courant le pousse à vouloir suivre toutes les odeurs qu’il croise sur son chemin.

Il faudra également lui inculquer le rappel au plus tôt pour éviter qu’il ne vous ignore lorsqu’il sera trop absorbé par une piste.

De même, lui apprendre à lâcher les objets qu’il tient dans sa gueule est crucial pour éviter qu’il ne prenne l’habitude de voler et d’avaler tout et n’importe quoi.

Principaux problèmes comportementaux

Le Beagle ne présente pas de troubles du comportement qui le pousseraient à se montrer agressif ou imprévisible, sauf exception.

Il n’est cependant pas exempt de petits défauts, et aura notamment tendance à se transformer en incorrigible fugueur.

Tendance à fuguer

C’est même un véritable pro de l’évasion, capable de creuser sous les grillages ou de franchir les barrières en toute discrétion!

Généralement, ce type de comportement intervient chez le Beagles mâle non castré.

Il sait être discret et rapide dans l’opération, et il y a fort à parier que quand vous vous apercevrez de sa disparition, il aura déjà atteint son centre d’intérêt…

Celui-ci peut être de trois sortes, correspondant aux trois principales causes de fugue de votre compagnon.

Une femelle

En premier lieu, votre chien risque de se sauver pour rejoindre une femelle en chaleurs. Il est en mesure de sentir une femelle en chaleurs dans un périmètre de 3 km, et si c’est le cas, rien ne pourra lui faire changer d’idée. La solution à ce problème récurrent, pour le moins radicale, est la stérilisation. Et attention, contrairement à ce que l’on croit, les femelles peuvent également fuguer pendant leur période de chaleurs, partant à la recherche du mâle de leurs rêves.

Une proie

Ensuite, votre Beagle risque fortement de prendre la poudre d’escampette s’il a repéré une proie potentielle, telle qu’un pigeon dans le jardin du voisin, ou un lapin un peu trop aventureux.

Faites-y-attention, car vous serez responsable de tout dégât causé par votre chien à l’extérieur de votre propriété…

Un compagnon de jeux

En dernier lieu, si votre chien s’ennuie chez vous (soit parce que vous le laissez seul trop souvent, ou ne le sortez pas assez, ou ne jouez pas suffisamment avec lui), votre Beagle pourra s’enfuir pour aller jouer avec le fils, ou le chien du voisin, ou les deux.

Il est très sociable et a de grands besoins d’interaction avec les humains ou les autres chiens, et n’hésitera pas à aller chercher lui-même de quoi se distraire.

Un paysagiste dans l’âme

Bien que cela ne soit pas un véritable problème de comportement, il faut aussi savoir que le Beagle adore creuser!

Il risque donc de labourer consciencieusement votre jardin, et vous ne pourrez que le regarder faire en toute impuissance…

Ce type de comportement est en effet important pour son bien-être et fait partie de sa nature de chasseur : il ne doit pas être réprimé!

Si votre Beagle est malheureux, il peut aussi développer des troubles plus profonds, se manifestant parfois par une agressivité ou une attitude destructrice.

Pour éviter ce type de problèmes, il faut vous assurer que son environnement et son mode de vie répondent en tout point à ses besoins primaires : le Beagle ne doit pas être laissé seul, demeurer sédentaire ou manquer de protéines. (2)

Le Beagle et la cohabitation

Compatibilité avec les autres animaux

Chien de chasse avant toute autre chose, le Beagle sera très heureux de vivre en meute et s’entendra généralement très bien avec ses congénères.

Il pourra également cohabiter avec d’autres espèces s’il y a été habitué dès son plus jeune âge, et ceci grâce à son caractère tout à fait dénué de la moindre agressivité.

La socialisation et la cohabitation avec d’autres animaux sont, quoi qu’il en soit, fortement recommandées pour lui permettre de développer un comportement équilibré.

Compatibilité avec les enfants

Le Beagle s’entend très bien avec les enfants et fera un bon compagnon de jeu, très tolérant et relativement patient.

Il faudra cependant établir des règles de sécurité pour éviter les incidents: les enfants ne devront pas déranger le chien lorsqu’il mange ou se repose.

Ils ne devront pas non plus le manipuler n’importe comment ni tenter de le caresser sans prévenir et sans tenir compte des éventuels avertissements que pourrait envoyer un Beagle qui n’a pas envie d’être sollicité.

Ces règles de sécurité s’appliquent à toutes les races de chiens et ne sont pas propres au Beagle.

Compatibilité avec les inconnus

Le Beagle n’est pas un chien spécialement méfiant envers les étrangers et ne montrera pas d’animosité à l’encontre de vos invités.

Il accueillera cependant quiconque à grand renfort d’aboiements, car c’est un chien qui aime tout simplement donner de la voix !

Facile à vivre, il pourra même être confié à des proches durant vos absences s’il y a été habitué positivement au cours de sa vie.

Quel mode de vie pour le Beagle ?

Vie en appartement

Le Beagle peut vivre en appartement : c’est un chien très adaptable, qui peut s’habituer à tous les modes de vie dès lors que son maître lui accorde suffisamment d’attention et s’attache à satisfaire ses besoins.

Il ne pourra cependant pas demeurer longtemps seul et vous attendre dans votre appartement des heures durant.

La vie en appartement n’est donc possible que si vous travaillez à domicile, passez le plus clair de votre temps chez vous ou emmenez votre chien au travail chaque jour.

La sédentarité est le pire ennemi de ce petit chien tricolore, il faudra donc le faire sortir régulièrement et longuement, dans des lieux suffisamment vastes et sécurisés pour qu’il puisse courir et se dépenser en toute liberté.

Vie en extérieur

La vie en extérieur conviendra bien davantage au Beagle, à condition qu’il ne soit pas en permanence seul dans votre jardin tandis que toute la famille se trouve à l’intérieur de votre maison.

Il pourra cependant vivre entièrement dehors s’il évolue au sein d’une meute de compagnons avec qui il s’entend bien.

Niveau d’activité du Beagle

La mine angélique du Beagle ne doit pas vous faire oublier qu’il est avant tout un chien de chasse, et même un chien de chasse courant !

En plus de se dégourdir les pattes, il a besoin de se livrer à des activités stimulant ses sens auditifs et olfactifs.

En effet, le Beagle est un chien éveillé qui ne se contentera pas d’exercice physique, mais appréciera vivement les sollicitations intellectuelles.

En plus des longues balades qu’il aime par-dessus tout, le Beagle adore le jeu et sera très enthousiaste à l’idée de rapporter la balle ou de s’amuser avec des jouets bruyants ou odorants.

Avant d’adopter un chien de cette race, vous devrez donc vous assurer de pouvoir satisfaire à son grand besoin d’activité, sans quoi il risque de développer un comportement déviant.

Sensible et intelligent, le Beagle est réellement un compagnon émérite qui saura faire votre bonheur si vous vous appliquez vous aussi à le rendre heureux !

Même s’il a tendance à faire quelques bêtises – qu’on lui pardonne souvent trop facilement – c’est définitivement un chien au tempérament agréable qui n’a d’yeux que pour son maître!

Un chien affectueux et attachant

Comme nous venons de le voir, le Beagle est un chien très sociable. Il n’aime pas rester seul, et adorera par contre jouer avec vos enfants pendant de longues heures, sans jamais démontrer le moindre signe d’agressivité. Sensible et intelligent, il saura vous consoler quand vous n’allez pas bien, et vous donner tout l’amour contenu dans son grand cœur.

Mais attention, le Beagle montre aussi un fort attachement pour la nourriture, et est capable de ruser afin de se remplir l’estomac.