Lab beagle : Le Croisement Entre le Beagle et le Labrador

Avez-vous déjà entendu parler du Lab beagle, fruit d’un mariage entre l’adorable Beagle et le fidèle Labrador Retriever ?

Ce chien croisé fait un compagnon encore peu répandu en France, qui mériterait pourtant de se faire connaître davantage.

Cet article vous présente ce gentil chien au caractère enjoué, qui fait un compagnon joyeux, affectueux, loyal… Et plein de surprises !

Histoire du Lab beagle

Le Lab beagle est un chien entouré de mystère, dont on ne connaît pas grand-chose sur les origines puisqu’il n’est pas (ou pas encore) une race à proprement parler.

Aussi nommé Labbe, Lab Beagle, Beagador ou Labbe Retriever, il est probablement originaire des États-Unis d’Amérique, où il se serait fait connaître dans les années 90.

L’histoire de ses parents, elle, est bien connue puisqu’il est le fruit d’un croisement entre le fameux Labrador et le populaire Beagle.

Le Labrador Retriever

Même s’il a depuis longtemps gagné le cœur des foyers et s’est imposé comme un chien de compagnie des plus appréciés, le Labrador est, à l’origine, un chien de chasse, et plus précisément un chien rapporteur de gibier (Groupe 8 de la FCI).

Sa mission ancestrale, celle pour laquelle il a été sélectionné des siècles durant, consiste donc à observer son maître chasser et à courir chercher le gibier abattu pour le rapporter aussitôt.

Un rôle qui demande une grande dévotion et une fidélité à toute épreuve, car le Labrador va quelque peu à l’encontre de ses instincts pour servir son maître, puisqu’il n’est pas dans la nature des animaux de partager les proies qu’ils trouvent.

S’il est compliqué de connaître l’origine exacte du Labrador, on s’accorde à dire qu’il vient des côtes de Terre-Neuve au Canada (et non du Labrador comme supposé auparavant) où ses ancêtres étaient dressés pour rapporter les poissons.

Cela explique ses grandes qualités de chien d’eau, le Labrador Retriever étant un excellent nageur, notamment grâce à sa queue fort semblable à celle d’une loutre, qui lui tient guise de gouvernail.

Introduit vers 1800 au Royaume-Uni, le Labrador n’est reconnu par la Société Centrale Canine que depuis 1916, ce qui en fait une race relativement récente.

Aujourd’hui, le Labrador est moins un chien de chasse qu’un chien d’assistance, de thérapie et, bien sûr, de famille. Il performe aussi à titre de chien détecteur de drogue et de chien de sauvetage. (1)

Le Beagle

Le Beagle est lui aussi un chien de chasse, cette fois-ci en meute, encore très utilisé de nos jours dans le cadre de cette activité.

Contrairement au Labrador, c’est un chien de chasse courant, dont la mission est de pister le gibier pour suivre sa trace jusqu’à le retrouver après une longue course poursuite devant épuiser sa proie.

Les experts hésitent à décider si son ancêtre est bien le Foxhound, qui est son portrait craché en plus grand, ou s’il serait un petit chien originaire de Grèce qui expliquerait l’existence d’une variété de Pocket Beagle, Beagles miniatures devenus très rares aujourd’hui.

Attachant et affectueux, le Beagle a un regard particulier et un caractère spécial qui en ont fait un chien apprécié des foyers, où il officie maintenant largement en tant que chien de compagnie. (2)

Si les circonstances exactes de l’apparition du Lab beagle sont très floues et probablement accidentelles, ce joli chien croisé possède d’ores et déjà une histoire à lui à travers celles de ses parents.

Celle-ci est fortement ancrée dans la chasse, dont le Beagle et le Labrador sont issus, chacun ayant basculé subitement dans le rôle de chien de compagnie grâce à leurs grandes qualités de meilleurs amis de l’homme.

assurance beagle


Apparence du Lab beagle

Étant donné que le Lab beagle est un chien croisé et non une race, il n’existe aucun standard officiel, et il ne pourra en exister tant que le Lab beagle ne fera pas l’objet de sélections visant à aboutir à une morphologie définie comme typique de ces spécimens.

En effet, à l’heure actuelle les Lab beagle sont le fruit de croisements hasardeux et peuvent ressembler tant au Labrador qu’au Beagle ou à un mélange des deux.

Il n’y a donc aucune norme concernant la taille, le poids, la robe, le poil ou la forme du corps et de la tête de ces chiens.

Néanmoins, en observant les Lab beagle, on constate généralement qu’ils présentent une tête de Beagle sur un corps de Labrador.

Ils sont souvent bien proportionnés, dotés d’un corps harmonieux, plus grands qu’un Beagle, ni trop trapus, ni trop sveltes, avec un corps raisonnablement musclé et des appuis solides.

Dans la plupart des cas, le Lab beagle a des babines un peu tombantes, comme le Beagle, avec un regard brun et doux typique de ce dernier, mais tout de même un peu moins grand et « triste ».

Les oreilles sont tombantes, bien collées au visage (attention aux otites) et un peu plus longues que chez le Labrador.

En définitive, le Beagle apporte souvent beaucoup de ses traits au Lab beagle, quand le Labrador apporte, lui, plutôt de sa stature.

Les couleurs sont souvent plutôt uniformes, avec un peu de blanc sur le museau ou les pattes, mais rarement la robe emblématique de Beagle ni la couleur tout à fait unie du Labrador.

Le poil du Lab beagle est court et dense, comme celui de ses deux parents qui est par ailleurs assez similaire.

Cette description n’est qu’indicative, et ne repose que sur des constats généraux. Il faut aussi noter que certains Lab beagle ressemblent comme deux gouttes d’eau à un seul de leur parent (Labrador ou Beagle), à un de leurs grands-parents ou à un mixte rendant impossible de déterminer ses origines à vue d’œil.

Caractère du Lab beagle

À nouveau, il n’existe pas de standard permettant de généraliser et de présumer du caractère de tous les Lab beagles, puisqu’aucune sélection n’a été faite pour parvenir à un tempérament standard.

Néanmoins, il est possible de s’appuyer sur le caractère du Labrador et du Beagle pour comprendre pourquoi le Lab beagle est réputé pour sa joie de vivre et sa bonne humeur.

Si le caractère des animaux n’est pas à proprement parler héréditaire, certains gènes peuvent en effet influencer significativement le comportement des chiens. (3)

Le Labrador

Le Labrador est LE « bon chien » par excellence. Toujours aimable, jamais agressif, fidèle, docile, intelligent… Les qualités ne manquent pas pour le qualifier.

C’est un chien très dévoué à son maître, qui a à cœur de se sentir utile et adore le prouver avec enthousiasme dès qu’on lui en donne l’occasion.

Agile, sportif, ardent, il a aussi un flair très développé et une vraie passion pour les milieux aquatiques dans lesquels il aura toujours envie de faire trempette.

Ce toutou amical a aussi le don de s’adapter à toutes les situations avec bonhomie, ce qui en fait un chien d’assistance et un guide d’aveugle des plus prisés.

Le Beagle

Difficile de rivaliser avec le Labrador et, à vrai dire, le Beagle ne joue pas dans la même cour et n’a rien d’un toutou particulièrement docile et dévoué.

Certes, il se montre affectueux, sait être calme à la maison, fait preuve d’une grande intelligence, s’avère attaché à son maître et fait toujours preuve d’une grande gaieté.

Mais il est aussi un chien de chasse tenace et très têtu, qui, dans tout nouvel endroit, va plaquer sa truffe au sol et suivre toutes les odeurs qu’il croise sans jamais relever les yeux vers son maître (même en cas de rappel) tant qu’il n’aura pas terminé.

À savoir : le Beagle a un vrai problème avec la nourriture… Et avec ce qui ne se mange pas ! C’est un chien qui avale tout ce qu’il trouve, est – de fait – fort sujet aux empoisonnements et devient vite obèse s’il n’est pas correctement nourri et ne fait pas assez d’exercice.

Le Lab beagle

Juste mélange entre ces deux caractères assez différents, le Lab beagle est surtout réputé pour sa grande joie de vivre qu’il manifeste allégrement afin de faire savoir à tous qu’il se sent heureux.

Amical, doux, proche des humains et encore plus de son maître, le Lab beagle adore jouer et déborde d’énergie qu’il faut savoir canaliser en lui proposant suffisamment d’activité quotidienne.

On le qualifie souvent d’éternel chiot à cause de son amour pour les jeux et de son enthousiasme toujours débordant.

Loyal, c’est un chien attaché à son maître que l’on dit pot-de-colle et à qui il faut prendre soin d’apprendre positivement la solitude pour lui éviter les crises d’angoisses lors de vos absences.

Son instinct de chasse qu’il tient de ses deux parents, mais surtout du Beagle, en fait une menace pour les petits animaux s’il n’y est pas habitué dès son plus jeune âge.

Comme le Beagle, il peut avoir tendance à se montrer têtu et à flairer instinctivement les odeurs de son environnement, jusqu’à en oublier d’écouter son maître…

S’il n’obéit pas parfaitement au rappel, il faudra donc éviter de laisser en liberté dans des lieux publics ou dangereux (bords de route, par exemple).

Besoins et santé du Lab beagle

Le Lab beagle n’a pas de prédispositions médicales particulières, bien qu’il puisse hériter des tares génétiques de ses parents si ceux-ci en présentent.

Il peut cependant être sujet à la dysplasie de la hanche, une affection à surveiller chez tous les chiens moyens et grands, et à prévenir au mieux en évitant les activités physiques très intenses durant la période de croissance.

Les Labradors et les Beagles sont deux races sujettes à l’obésité – le Beagle plus sévèrement – il est donc nécessaire d’offrir à votre Lab beagle une alimentation de grande qualité, parfaitement adaptée à son âge, sa sportivité et son gabarit.

Le mode de distribution des rations alimentaires a aussi son importance, surtout chez ce chien qui peut hériter du côté glouton du Beagle.

Un Pipolino est l’accessoire idéal pour éviter que votre chien n’avale trop vite son repas, ce qui aggrave les risques d’obésité, de dilatation-torsion de l’estomac et de troubles gastriques.

Pour vous assurer de garder votre Lab beagle en santé, je vous recommande de faire un point régulier sur son alimentation et son état physique avec votre vétérinaire.

En termes d’activité physique, le Lab beagle est un vrai sportif et son besoin d’exercice ne doit pas être négligé.

C’est un toutou endurant qui sera ravi d’accompagner son maître en randonnée, en Cani-cross, en Cani-vtt ou, tout simplement, lors de longues promenades.

Les jeux sont aussi importants pour ce chien qui aime tant s’amuser, et il est de bon ton de prendre le temps de solliciter chaque jour votre Lab beagle pour que sa soif d’exercice intellectuel soit, elle aussi, satisfaite.

Enfin, le flair du Lab beagle demande aussi à pouvoir s’entrainer, et les jeux de pistage sont essentiels à son bien-être.

À savoir avant d’adopter un Lab beagle : ce sont des chiens réputés pour être bavards et émotifs… Autrement dit, ils donnent volontiers de la voix.

Ils aiment aussi creuser et peuvent rapidement transformer votre jardin en un champ de bataille, c’est donc un chien à éviter si vous tenez à vos plantations.

lab beagle

Questions fréquemment posées par les maîtres sur le Lab beagle

Qu’est-ce qu’un Lab beagle ?

Le Lab beagle est un chien issu d’un croisement entre un Beagle et un Labrador. On le nomme aussi Labbe, Lab Beagle ou Beagador. C’est n’est pas, pour l’heure, une race de chien à proprement parler.

À quoi ressemble un Lab beagle ?

Le Lab beagle n’est pas une race reconnue par la FCI, il n’existe donc pas de standards et il peut ressembler à toute sorte de choses…

Généralement, on retrouve les traits typiques du Beagle sur son visage et la carrure du Labrador sur son corps.

Il est souvent bien proportionné, harmonieux, « carré » et d’une couleur pas tout à fait unie, mais pas aussi tachetée que le Beagle.

Quel est le caractère du Lab beagle ?

Le Lab beagle n’ayant pas de standards, il est impossible de déterminer son caractère à l’avance avec certitude.

Cependant, ce sont des chiens réputés pour leur grande gaieté et leur côté démonstratif, complice avec leur maître, joueur et énergique.

Où trouver un Lab beagle ?

Pour l’heure, le Lab beagle n’est pas une race et il n’y a donc pas d’éleveurs qui produisent ce type de chiens en France.

Les Lab beagles sont le fruit de croisements non programmés, et on les trouve soit chez des particuliers qui donnent ou vendent les chiots d’une portée non désirée, soit en refuge où la majorité des chiens sont des croisés.

Improbable croisement entre le Beagle et le Labrador, le Lab beagle fait un chien unanimement réputé pour sa bonne humeur communicative et ses grandes démonstrations de joie.

Éternel chiot, il a besoin d’un maître qui prendra le temps de jouer souvent avec lui et l’emmènera régulièrement découvrir le monde et flairer de nouvelles pistes avec entrain.

nourriture Beagle

Et puis, surtout, un Lab beagle est toujours unique et surprenant, tant dans son caractère que dans sa morphologie.

Vous avez déjà eu la chance de posséder un Lab beagle ? Racontez-nous votre histoire ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Une recommandation importante

Aimer son Beagle c'est aussi le protéger contre les maladies et les accidents. Les frais vétérinaires pouvant atteindre des montants astronomiques, je vous recommande vivement d'opter pour une assurance pour chien.

Utilisez le comparateur ci-dessous et vous verrez que vous trouverez des assurances pour votre Beagle à partir de 3,90 euros par mois.



Laisser un commentaire